C’est bien aujourd’hui que ces projets totalement démesurés imaginent les sociétés de demain. C’est en France, en Arabie Saoudite, aux Etats-Unis, en Suisse… que ces “hubtech” amorcent des projets ambitieux et audacieux. A leurs têtes, des géants de l’innovation qui ont tous un rêve commun. Ces hubs technologies font régulièrement parler d’elles comme le fameux ITER, la splendide Neom, l’incroyable Tesla et l’impressionnant CERN.

Les technologies de demain

Les nouvelles technologies font partie de ces hubtech qui par leurs découvertes et leurs avancées notoires dessinent le monde de demain.

ITER

C’est dans le sud de la France dans les Bouches du Rhône que 35 pays ont décidé de s’engager ensemble pour un projet ambitieux dans le domaine des énergies appelé ITER (le chemin en latin). L’objectif construire le plus grand tokamak au monde. Une machine incroyable qui doit en quelque sorte confirmer que la fusion (l’énergie du soleil et des étoiles) peut être exploitée comme source d’énergie propre et produire de l’électricité.

Neom

C’est cette fois en Arabie Saoudite que la ville futuriste Neom va sortir de terre. Une mégalopole savamment bien située géographiquement qui ambitionne d’être une ville qui va uniquement fonctionner aux énergies renouvelables (éoliennes et champs de panneaux solaires). Ville propre tournée vers les technologies de pointe, elle sera également hyperconnectée. Avec un coût de 500 milliards de dollars, Neom se veut être la ville du futur par excellence. Elle sera bien sûr génératrice d’une croissance économique sans pareille pour tout le pays.

Tesla Factory

C’est en Californie que cette entreprise s’est installée en plein coeur du désert du Nevada. A sa tête, un visionnaire Elon Musk, un homme qui a comme ambitions au delà du fait de développer la voiture du futur, de faire avancer la recherche dans le secteur de l’astronautique avec sa firme SpaceX. Sa superfusée Falcon Heavy a tout simplement ébranlé tout le secteur du marché spatial ! Son rêve, organiser des voyages jusqu’à Mars dans un avenir pas si lointain !

CERN

Il est tout simplement un des plus grands laboratoirs scientifiques au monde. C’est en Suisse pas très loin de Genève que celui-ci sonde la matière. Ses instruments sont des accélérateurs et détecteurs de particules. L’objectif du CERN faire entrer en collision des particules avec d’autres faisceaux ou avec des cibles fixes.

Fière aujourd’hui de ses 22 Etats membres, il a été en 1954 l’une des premières organisations à l’échelle européenne.